S'abonner à la newsletter

Nous avons 675 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

L'Actualité d'Arkae

23 octobre 2017 / 23 a viz Here 2017

 

Le rendez-vous Mémoire autour de 14-18

Projection du documentaire « Le premier Jour le plus long » de Philippe ABALAN

Samedi 11 novembre, 15h à l’Athéna

Gratuit

 

La Ville d’Ergué-Gabéric organise tous les ans jusqu’en 2018, un rendez-vous mémoire autour de la Grande Guerre. Cette année, elle propose de s’intéresser au premier « débarquement » des américains sur le vieux continent, lorsqu’en 1917 les Etats-Unis décident de rejoindre l’Entente (France, Grande Bretagne, Russie) et d’entrer dans le conflit contre l’Allemagne et ses alliés.

 

Sur les lieux, hier et aujourd’hui
Philippe ABALAN nous emmène à Nantes, Saint-Nazaire et Brest, les trois ports bretons choisis pour accueillir les américains. Des images d’archives exceptionnelles associées au témoignage d’historiens, passionnés de terrain et même à celui d’une famille franco-américaine font le lien entre l’hier et l’aujourd’hui de cette tranche d’histoire.

 

Effectifs et logistique XXL 
Au total 2,5 millions de soldats américains transitèrent par ces ports et avec eux tout le matériel dont ils eurent besoin pour le conflit, estimé à 10 tonnes par soldat : armement, nourriture, tabac, véhicules, locomotives à assembler, charbon…Ils mirent en place une logistique en conséquence : camps, comme celui de Pontanezen à Brest (le plus grand avec ses 675 hectares), entrepôts, quais, gares, hôpitaux (Savenay sur 34 hectares, 25 000 lits), barrages, bases, comme la base d’hydravions de Plouguerneau pour lutter contre les U-Boote allemands. Ces constructions, ces stocks gigantesques restèrent en place après leur départ et transformèrent ces 3 villes.

 

Rencontre avec la culture américaine
Les bretons entrent volontiers au contact de ces hommes auréolés de leur rôle de sauveteurs, sympathiques, athlétiques, apportant force matériel en période de pénurie, mettant à profit de tous leur médecine de pointe. Le jazz, débarqué avec eux, va séduire l’Europe.
Le contingent de soldats noirs, relégué aux tâches non-combattantes par l’armée américaine, se distinguera pourtant par son courage une fois incorporé dans l’armée française. Surnommés les Hell-Fighters, leur régiment obtiendra la Croix de Guerre.
Environ 600 bretonnes épousèrent des américains durant cette période et les suivirent outre-Atlantique à l’issue de la guerre.
Et pourtant des tensions se créèrent aussi, de plus en plus aigües à la fin du conflit.

 

Rencontre et discussion avec le réalisateur
A travers ce documentaire, le réalisateur Philippe Abalan raconte « l’histoire de cet engagement XXL, de ses conséquences, matérielles, culturelles et affectives, de la confrontation entre les Américains et les Bretons (…), quand l’étonnement et l’admiration eurent soudain un sens. ».

Bernez ROUZ, de l’association Arkae, historien et journaliste, animera la discussion avec Philippe ABALAN et le public à l’issue de la projection.

 

Philippe ABALAN
Philippe ABALAN a été journaliste indépendant en presse écrite et télévisée de 1977 à 1981 puis journaliste de télévision à France 3 (Nantes, Rennes et Brest) de 1981 à 1992. Depuis 1992, il réalise des documentaires maritimes et historiques notamment Capitaine Tabarly, Alain Colas, le marin magicien, Alain Gerbault, le courage de fuir.

 

Informations pratiques /

Organisateurs : Ville d’Ergué-Gabéric et association Arkae
Lieu : grande salle, Centre Culturel l’Athéna, Croas Spern, Ergué-Gabéric
Horaire : 15h
Durée du film : 52 mn
Gratuit

 

Renseignements – contact : Gaëlle Martin 02-98-66-68-21 / 07-86-11-84-14