S'abonner à la newsletter

Nous avons 17 invités en ligne
 
Association Arkae
3 rue de Kerdévot
29500 Ergué-Gabéric
02 98 66 65 99
 

Histoire de la langue bretonne

Samedi 1 Octobre 2016

Salle Ti-Kreiz à Kroaz-Spern à 16heures

ERGUE-GABERIC

Lukian Kergoat, ancien professeur de breton à l’université de Rennes présentera les grandes étapes de l’évolution de l’usage du breton à travers les âges.

La langue bretonne est parlée dans la région de Quimper depuis 15 siècles. Les premières traces écrites datent du VIIIème siècle. Langue de la cour des rois et ducs de Bretagne jusqu’au XIIème siècle, elle subit un recul en Haute-Bretagne lorsque le pouvoir ducal s’installe à Rennes.

Le breton sera la langue en usage à l’Ouest d’une ligne Paimpol – Guérande jusqu’au début du 20 ème siècle.  Langue essentiellement orale, elle nourrit une forte tradition de contes et de chants. Elle produit également une littérature écrite très riche et trop méconnue.

L’instruction obligatoire en Français et surtout l’exclusion de l’école rendra l’usage de la langue minoritaire dans les années 50.

Néanmoins, le mouvement de renouveau des années 70 permet de créer des filières bilingues dans les écoles, qu’elles soient associatives, publiques ou privées. 97 élèves sont inscrits dans les deux filières bilingues publiques et privée à Ergué-Gabéric. Près de mille élèves suivent des cours de breton à Quimper. L’association Brezhonegerien Leston organise également des cours du soir pour adultes à Ergué-Gabéric.

 

 

 

L'actualité du patrimoine

Le Grand pardon de Kerdevot a lieu ce dimanche

En rassemblant plus d’un millier de croyants et profanes ce dimanche, le Grand pardon de Kerdevot prend à la fois des allures de fête religieuse et de fête de quartier.

L’événement

125 kg de pommes de terre, 150 kg de choux, 16 kg de saucissons, 40 kg de lard, 50 kg de saucisses… Voilà des chiffres qui forcent le respect. Il n’en faut pas moins pour préparer les 500 repas du fameux ragoût de choux du Grand pardon de Kerdevot, ce week-end, le plus important de la région de Quimper. Et ils seront de deux à trois fois plus pour assister à la grande procession en habits traditionnels bretons du dimanche aprèsmidi, le temps fort du pardon.

1 300 personnes

« Les 450 repas avaient tout de même été servis, mais la procession n’avait pas pu avoir lieu », se souvient Dominique Quiniou, président de l’association des Fabriciens (équivalent du trésorier en ancien français) qui gère la partie religieuse de l’événement. « On attend 1 200-1 300 personnes dimanche et environ 200 personnes dans la procession organisée cette année par Yann Bothorel. » Le matin, plusieurs centaines de personnes auront assisté aux messes de 9 h et 10 h 30 et quelques douzaines auront participé à la marche entre le bourg et Kerdevot (18 h) puis, à sa procession de lumières (20 h 30). Sans compter le pardon des aînés, jeudi, qui a attiré plus de 200 résidents des maisons de retraite du Pays de Quimper. Et si la fréquentation a accusé une baisse ces dernières années, la manifestation continue de mobiliser, en tout cas bien au-delà de la sphère religieuse. « Certains ne viennent jamais à la messe mais sont là tous les ans avec les habits de leurs grands-parents. Il a pris une dimension à la fois traditionnelle et culturelle. En outre, le mélange du religieux et du profane est typiquement breton. Le croyant qui vient se faire pardonner ses pêchés côtoie les joueurs de boules qui viennent voir leurs copains. » En ce sens, la mise en place du fameux ragoût de choux, il y a 30 ans par l’association des habitants du quartier de Kerdevot, a donné « un gros coup de fouet à la fréquentation », reconnaît le fabricien. Entre deux messes, on peut se rafraîchir et jouer aux boultenn, quilles et autres palets, sans oublier la pêche à la ligne pour les enfants. « C’est un peu notre fête du quartier », souligne Annie Daoudal, présidente de l’association profane. « Une exposition des peintures de Claudine Jacques et des photos de Nathalie Kerouedan seront également mises en place ». Et puisqu’une fête bretonne ne saurait se dérouler sans musique, le festdeiz sera assuré par le groupe de Poullaouën Avel-ar-Menez.

Ouest France 9 septembre 2016
 

 

L'actualité d'Arkae

4 a viz Eost 2016/ 4 août 2016

"Le Peuple Breton" relate la parution de "L'histoire du Bourg d'Ergué-Gabéric"


La revue mensuelle "Le Peuple Breton" 'relate dans son numéro Juillet-Août, la parution de l'Histoire du Bourg d'Ergué-Gabéric sous la plume de l'historien Jean-Jacques Monnier.

Il souligne le travail d'Arkae "outil d'éducation populaire qui servira aux enseignants pour enraciner leur propos et aux nouveaux venus pour se rendre compte qu'ils habitent quelques part".

A noter que Arkae tient un stand au marché de Kerdévot chaque mercredi d'été de 17h à 19h. L'occasion de se rendre compte du travail de publication d'Arkae (25 livres parus à ce jour).

 

L'actualité du Patrimoine

20 juin 2016/ 20 a viz Even 2016

 

Exposition : le Bourg d'hier à demain

DERNIERS JOURS !!!

Dans le cadre de L'année du Bourg, la Ville présente jusqu'au 29 juin, une centaine de photos permettant d'appréhender l'évolution du bourg.

Du bourg rural au bourg en devenir, c'est tout un quartier que l'on (re) découvre, sa vie, son patrimoine méconnu. 2 vidéos complètent l'exposition.

    • Informations pratiques
      Horaires d'ouverture :
      - Mercredi 22 juin de 18h à 20h
      - Samedi 25 juin de 10h à 12h
      -
      Dimanche 26 juin de 11h à 12h30
      Lieu : Espace Déguignet (Bourg d'Ergué-Gabéric, à côté de La Poste).
      Gratuit
  
  • Renseignements :
    Gaëlle martin 02-98-66-68-21 / 07-86-11-84-14
    gaelle.martin@ergue-gabéric.fr

 

 

 

L'actualité du patrimoine

23 mai 2016

Rosporden : les voies romaines à l'honneur

L'association Histoire et patrimoine du pays de Rosporden propose une série d'interventions sur le thème des voies romaine : 
- Le vendredi 3 juin, une conférence sera donnée par Jean-Yves Eveillard, Maître de conférences honoraire à l'Université de Bretagne Occidentale, à 20 heures, à la salle polyvalente de Kernével :
"A propos de la découverte du sarcophage d'un chien de chasse
à Plouarzel : des chiens et de la chasse en Gaule romaine".
- Du samedi 4 au jeudi 30 juin, à l’hôtel de ville de Rosporden, se tiendra l'exposition "Les Voies romaines autour de chez vous complétée d’une vidéo "Il y a 2000 ans sur une voie romaine autour de Rosporden"
- un livre sur quelques voies romaines en sud-Cornouaille sera proposé à la vente.

 

 
Plus d'articles...